Règles de rédactions et d'appellations

Nom des corps de cadets de la Marine royale canadienne

 

 

L'un des objectifs du programme des cadets est de stimuler l'intérêt de la jeunesse pour les activités maritimes des Forces armées canadiennes. Cet objectif nous encourage à faire découvrir aux cadets que leurs interactions et expériences sont essentielles pour développer une identité unique au sein de l'Organisation des cadets de la Marine. Pour satisfaire cet objectif, un des comportements depuis longtemps est celui de se comparer et faire la projection que les corps de cadets de la Marine opèrent sensiblement comme un navire canadien de Sa Majesté.  En d'autres termes, les cadets adoptent et répliquent les tâches et coutumes normalement réservées aux matelots à bord d’un navire de la Marine royale canadienne.

 

Les navires, dans la plupart des pays au monde, se distinguent par leur nom, comme c’est le cas des USS IOWA, USS NIMITZ, CHARLES DE GAULE, SMS NASSAU, NCSM TORONTO, etc. On n’utilise jamais le numéro de coque pour s'annoncer ou s'identifier auprès des autres navires. Nous n'entendons jamais parler du NCSM 333, ou du 333 TORONTO, mais plutôt du NCSM TORONTO ou bien du NCSM QUÉBEC. Je n'ai jamais entendu parler du NCSM 31, et pourtant c'est le numéro de coque de l'ancien croiseur

NCSM QUÉBEC.

 

Toujours est-il que, l'utilisation du nom est une façon unique de se démarquer auprès de notre communauté, des autres corps de cadets et de créer un lien d’appartenance avec la Marine Royale Canadienne.

 

Par exemple, lorsqu'on s'adresse à quelqu'un, on n'utilise pas son numéro d'assurance sociale ou son numéro matricule.  

Les personnes tous comme les corps de cadets de la Marine possèdent un nom.  Notre corps de cadets est le GATINEAU, soyons fiers de l'appeler ainsi.

 

Afin de corriger le cap sur l'appellation, je vous fais part des règles de rédactions et d'appellations que tous devront maintenant suivre : 

 

1. Le numéro du corps de cadets GATINEAU n'est pas utilisé dans la correspondance écrite (courriels, lettres, messages, documents, formulaires, communiqués, etc.) ni lors des conversations, directives verbales et ordres d'exercice militaire.  À moins d'un besoin administratif ou d'identification précise, l'utilisation du numéro 236 sera utilisé seulement lorsqu'on demande spécifiquement le numéro dans des formulaires, demandes écrites ou courriels officiels.

 

2. On peut accompagner le nom GATINEAU, de « CCMRC (…) », « corps de cadets de la Marine royale canadienne (…) », « corps de cadets de la Marine (…) », « équipage du (…) », ou l’utiliser par lui même, c'est-à-dire, le « GATINEAU ».

 

3. Le nom GATINEAU, pour désigner le nom du corps de cadets, sera toujours écrit en majuscules.  Voici quelques exemples d’appellation applicables à différents publics cibles :

 

a. Le corps de cadets de la Marine GATINEAU participera à la parade du jour du Souvenir...;

 

b. L'équipage du GATINEAU sera présent pour....;

 

c. Bienvenue sur le site internet du CCMRC GATINEAU....;

 

d. Le CCMRC GATINEAU, corps de cadets de la Marine situé à Gatineau, présentera...;

 

e. Dans le cadre des festivités entourant son vingtième anniversaire de formation, le GATINEAU organise à compter de juin…;, etc.

 

4.  Lors de communications externes, selon le cas, on précédera toujours GATINEAU de «Corps de cadets de la Marine» ou «Corps de cadets de la Marine royale canadienne».

© Copyright 2018  CCMRC GATINEAU - Tous droits réservés